BOOSTHEAT > Guides et astuces > Économies d'énergie > Astuces économies énergie > Faut-il privilégier le chauffage ou l’isolation lors de travaux de rénovation énergétique ?

RETOUR

Faut-il privilégier le chauffage ou l’isolation lors de travaux de rénovation énergétique ?

chauffage ou isolation ?

Vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation énergétique dans votre habitation, mais entre isolation thermique et remplacement de votre ancien système de chauffage, votre cœur balance.

Par quel type de travaux faut-il commencer ? Découvrez tous nos conseils.

 

L’isolation, la première étape des travaux de rénovation énergétique

Si vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation énergétique, la première chose à privilégier est l’isolation. En effet selon l’Ademe, 2/3 des logements en France ont été construits avant 1974, et donc avant la mise en place de la réglementation thermique. Ainsi, nombre de ces logements sont peu voire non isolés et laissent échapper la chaleur en hiver.

Conséquences : nécessité, pour les habitants, de surchauffer afin de bénéficier d’un minimum de confort thermique, mais aussi problèmes d’humidité et factures de chauffage élevées.

L’importance des déperditions de chaleur (sur les maisons datant d’avant 1974) varie selon la partie de l’habitation concernée :

 

MaisonDéperditions de chaleur
ToitEntre 25 et 30 %
MursEntre 20 et 25 %
FenêtresEntre 10 et 15 %
Planchers basEntre 7 et 10 %
Ponts thermiquesEntre 5 et 10 %

 

Pour maximiser les résultats en matière d’économies d’énergie, il est recommandé de réaliser des travaux sur les parties de votre résidence principale subissant les pertes de chaleur les plus importantes, soit le toit, les murs et les fenêtres.

L’isolation peut être faite par l’intérieur ou l’extérieur selon les préférences des habitants et les caractéristiques de l’habitation.

Bon à savoir

Des travaux d’isolation thermique doivent être complétés par une révision de la ventilation.

 

Le remplacement du chauffage, la seconde étape

 

Le remplacement du système de chauffage doit intervenir dans un second temps, après des travaux d’isolation thermique de qualité. Cela vous permettra, en effet, de choisir un appareil bien dimensionné et adapté à vos besoins.

Il existe plusieurs solutions de chauffage modernes sur le marché permettant de réaliser des économies sur le montant de votre facture énergie dans votre logement :

 

 

Le nouvel appareil de chauffage devra être combiné à des émetteurs de chaleur adaptés comme des radiateurs ou des planchers dits « à chaleur douce ».

Vous pourrez réaliser des économies conséquentes sur votre consommation et sur votre facture énergie.

 

À lire aussi : Quels sont les différents types de chaudières disponibles sur le marché ?

 

Bon à savoir

 

Vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation énergétique ? Qu’il s’agisse de travaux d’isolation ou du remplacement de votre ancien appareil de chauffage, sachez qu’il est possible de bénéficier d’aides financières ou fiscales pour financer tout ou partie de votre projet : Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) de 30 %, éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), prime énergie, TVA à taux réduit, aide Habiter Mieux de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), etc.

Pour savoir si vous êtes éligible à ces différentes aides, rendez-vous dans l’espace Info-Énergie le plus proche de chez vous.

 

Chauffage, isolation : Les aides des fournisseurs

 

Il existe de nombreuses aides fournies par l’Etat, certains établissements publics ou fournisseurs d’énergie, dont le but est de permettre le financement de la rénovation énergétique. Cela passe par un remplacement ou mise en place d’un système de chauffage moderne et peu énergivore, et/ou la rénovation de l’isolation pour endiguer notamment les déperditions énergétiques.

Zoom sur les aides des fournisseurs d’énergie, les CEE (Certificats d’Économies d’Énergie).

 

Coup de pouce pour changer de chauffage

 

Le Coup de Pouce Chauffage est l’aide que tous les fournisseurs d’électricité et de gaz sans exception proposent pour la mise en place d’un moyen de production de chauffage ou d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable, ou étant à très haute performance énergétique.

Cette aide est traduite par une prime qui est versée par le fournisseur, selon le type de travaux entrepris et les revenus du foyer (modeste ou non). Son montant varie donc entre 500 et 5 000€. Le remplacement ou mise en place du système de chauffage ou d’eau chaude doit être réalisé par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

 

Coup de pouce pour refaire son isolation

 

Le Coup de Pouce Isolation fonctionne sur le même principe que le Coup de Pouce Chauffage. Une prime est accordée par les fournisseurs d’énergie dans le cadre de l’amélioration de la performance énergétique d’un logement. Comme son nom l’indique, celle-ci est versée suite à la réalisation de travaux d’isolation, soit de la toiture et des combles, soit du plancher bas.

Selon les revenus du foyer et le type de travaux réalisé, l’aide est comprise entre 10 et 30€ par m2 d’isolation rénovée. Là aussi, les travaux doivent être confié à un artisan RGE pour pouvoir prétendre à la prime des fournisseurs d’énergie.

À lire aussi : Quelles aides financières pour acheter une chaudière thermodynamique ?

 

BOOSTHEAT a créé un bijou de technologie : la chaudière à haute performance énergétique la moins énergivore du monde. Une solution de chauffage efficace, sobre et durable. Si comme nous, vous pensez que les enjeux écologiques ne vont pas à l’encontre de la performance énergétique, contactez notre équipe pour plus de renseignements.