BOOSTHEAT > Guides et astuces > Pompe à chaleur > Types de pompe à chaleur > La pompe à chaleur géothermique

RETOUR

La pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermie est particulièrement efficace. À double service, elle peut être utilisée pour chauffer une maison ou un immeuble par l’intermédiaire d’émetteurs de chaleur (radiateurs, plancher chauffant…), produire de l’eau chaude sanitaire. Certains modèles sont réversibles et intègrent une fonction climatisation. La PAC géothermie nécessite d’importants travaux lors de son installation, mais ceux-ci sont rentabilisés grâce aux économies réalisées sur votre facture énergétique. Tour d’horizon de ce qu’il faut savoir sur la pompe à chaleur géothermique.

 

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur géothermie ?

 

Une pompe à chaleur géothermie capte les calories présentes dans la terre pour assurer le chauffage du logement via des émetteurs de chaleur (radiateurs, plancher chauffant…), mais aussi la production d’eau chaude sanitaire (ECS).

 

Comment fonctionne une pompe à chaleur géothermie ?

 

Pour le fonctionnement de la PAC géothermique, vous devez disposer d’un espace extérieur. Si vous disposez d’un grand terrain, vous pouvez opter pour des capteurs horizontaux. Vous pouvez aussi privilégier des capteurs verticaux : cette solution séduit les propriétaires disposant d’une surface extérieure limitée, ou ne désirant pas bouleverser l’aménagement paysager de leur jardin.

La pompe à chaleur géothermique va récupérer la chaleur contenue dans le sol grâce à des capteurs enterrés pour la transmettre à l’évaporateur. Celui-ci est relié à une unité intérieure qui distribue la chaleur dans le système de chauffage et assure la production d’eau chaude sanitaire.

Pour fonctionner, une PAC géothermique utilise un fluide frigorigène. À l’état liquide, il capte les calories dans le sol. Lorsque la température du fluide augmente, ce dernier se transforme. Le compresseur, alimenté par un moteur électrique ou par la combustion de gaz naturel, augmente la pression du fluide et l’échauffe. Après passage dans le compresseur, le fonctionnement diffère en fonction du type d’appareil :

  • dans le cas d’une pompe à chaleur sol-sol à détente directe, le fluide frigorigène circule directement dans un plancher chauffant. Il se refroidit progressivement retrouve sa forme liquide.
  • dans le cas d’une pompe à chaleur sol-eau mixte, le fluide frigorigène passe dans un condenseur dont la vocation est de transmettre sa chaleur à un second circuit qui alimente les émetteurs de chaleur (radiateurs ou plancher chauffant).

Dans les deux cas, le fluide frigorigène finit par rejoindre le détendeur. Cette pièce réduit encore sa pression et abaisse sa température pour le préparer à un nouveau passage dans les capteurs souterrains.

 

Pourquoi choisir une pompe à chaleur géothermique ?

 

La pompe à chaleur géothermique offre de nombreux avantages. Elle utilise une énergie renouvelable, propre et gratuite. Cela permet de réduire grandement votre facture énergétique.

Ses performances lui permettent de répondre aux besoins du foyer sans altérer le confort thermique. Puisque les températures ne varient que très peu à une certaine profondeur dans la terre, les PAC géothermiques sont adaptées même en climat rigoureux et ne nécessitent pas un chauffage d’appoint

 

L’installation d’une pompe à chaleur géothermie

 

L’installation d’une PAC géothermique nécessite une surface de terrain relativement importante pour pouvoir mettre en place un réseau de captage enterré dans le sol. Il est vivement recommandé de faire réaliser l’installation par un professionnel agréé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour vous assurer de sa bonne mise en œuvre, mais également pour pouvoir bénéficier des éventuelles aides financières auxquelles vous pouvez prétendre.

Les pompes à chaleur géothermiques peuvent fonctionner grâce à différents types de captages :

  • Le captage horizontal : cette solution est aujourd’hui la plus utilisée. Elle ne nécessite pas de travaux trop importants, mais une surface de terrain suffisamment grande. Les capteurs sont enterrés sous forme d’un circuit à une surface pouvant aller jusqu’à 1m20. Elle est plébiscitée dans le cadre d’une construction neuve, avant aménagement d’un jardin.
  • Le captage vertical : cette technique de forage est conseillée pour les petits terrains. Cette fois, les capteurs sont enterrés à une profondeur pouvant aller jusqu’à 100m. Son coût est plus important, car les travaux sont plus conséquents, mais cet équipement est aussi très efficace puisque les changements de température sont bien plus faibles en profondeur.

 

La pompe à chaleur géothermique est-elle éligible aux aides de l’État ?

 

La pompe à chaleur géothermique est éligible à Ma Prime Rénov’, le dispositif qui remplace progressivement le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE). Vous pouvez aussi bénéficier de l’éco prêt à taux zéro, octroyé sans condition de ressources, pour vous aider à financer l’installation de votre pompe à chaleur géothermique. Il est aussi possible de profiter d’un taux de TVA réduit à 5,5 % pour l’installation d’une PAC géothermie dans le cadre de travaux de rénovation.

 

Pompe à chaleur ou chaudière hybride ?

 

Une pompe à chaleur est une solution économique et écologique. La chaudière BOOSTHEAT.20 est innovante et conjugue les avantages économiques d’une chaudière à condensation et les bénéfices écologiques d’une pompe à chaleur. En fonction de la puissance demandée et des conditions climatiques, les deux dispositifs fonctionnent de façon simultanée ou en alternance. Cela est possible grâce à une technologie signée BOOSTHEAT : le compresseur thermique. Elle utilise l’énergie produite lors de la combustion du gaz pour faire fonctionner la pompe à chaleur, tout en exploitant par le principe de condensation la chaleur des fumées produites durant la combustion.

De ce fait, le rendement est supérieur aux pompes à chaleur électriques dites « classiques ». Le rendement de la BOOSTHEAT.20 peut atteindre jusqu’à 200 %. Vous pourrez diviser votre facture jusqu’à 2 fois sans perdre en confort thermique. La puissance de la BOOSTHEAT.20, avec son ballon d’eau chaude intégré de 65 litres, permet de répondre aux besoins d’une maison dotée de 3 salles de bain. La BOOSTHEAT.20 est éligible aux différentes aides financières proposées pour une construction ou des travaux de rénovation énergétique.