BOOSTHEAT > Guides et astuces > Pompe à chaleur > Installation pompe à chaleur > Quel entretien pour une pompe à chaleur ?

RETOUR

Quel entretien pour une pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur (PAC) séduisent de nombreux Français pour leur faible consommation d’énergie. Avant d’opter pour l’achat et l’installation de ce système de chauffage écologique et performant, vous vous interrogez sur les conditions et les obligations d’entretien. Découvrez nos conseils pour bien entretenir votre pompe à chaleur.

 

L’entretien est-il obligatoire ?

 

Depuis 2010, un contrôle annuel est obligatoire pour les PAC aérothermiques (air-air et air-eau) qui contiennent des fluides frigorigènes HFC ou HCFC :

  • à partir de 2 kg d’hydrochlorofluorocarbures (HCFC, référence R410)
  • à partir de 7,4 kg d’hydrofluorocarbone (HFC, référence R32)

Cette législation ne concerne pas les systèmes qui ont adopté, comme la BOOSTHEAT.20, le CO2 comme fluide frigorigène. À partir de 2020, toutes les pompes à chaleur d’une puissance supérieure à 4kW devront faire l’objet d’un entretien obligatoire tous les deux ans.

L’entretien porte tout particulièrement sur l’étanchéité du circuit du fluide frigorigène. Ces fluides contiennent en effet le plus souvent des substances qui ont des conséquences néfastes sur l’environnement en cas de fuite. Il est donc important de s’assurer qu’ils ne s’échappent pas de votre pompe à chaleur.

 

Pourquoi entretenir sa PAC ?

 

L’entretien n’est pas obligatoire pour votre modèle de PAC ? Nous vous recommandons toutefois d’entretenir régulièrement votre équipement :

  1. Vous améliorerez son efficacité et réaliserez des économies d’énergie
  2. Vous préviendrez des risques de panne et de casse et augmenterez sa longévité
  3. Vous détecterez d’éventuelles fuites de fluide frigorigène préjudiciables à l’environnement

Vous pouvez vous charger personnellement de certaines tâches, quand d’autres doivent confiées à des professionnels. Vous pouvez vous rapprocher de votre installateur : il propose certainement des solutions d’entretien, de maintenance et de dépannage.

 

Comment entretenir une pompe à chaleur ?

 

Les conditions d’entretien changent en fonction de la source d’énergie captée :

  • aérothermique
  • géothermique
  • aquathermique

Vous devez aussi tenir compte du nombre de circuits présents :

  1. La PAC à détente directe (air-air ou sol-sol) comprend un seul circuit qui capte les calories de l’environnement et circule dans les émetteurs de chaleur.
  2. La PAC mixtecomprend un circuit avec fluide frigorigène dédiée à la captation des calories et au fonctionnement de la pompe à chaleur, et un second circuit distinct qui alimente les émetteurs de chaleur.
  3. La PAC à fluide intermédiairecomprend trois circuits, le premier dédié aux capteurs géothermiques enterrés (eau avec antigel), le second contenant un fluide frigorigène et permettant le fonctionnement de la pompe à chaleur, et le troisième alimentant les émetteurs de chaleur.

Vous pouvez aussi opter pour un appareil réversible, qui assure chauffage et climatisation. Des opérations spécifiques de maintenance peuvent être nécessaires.

 

L’unité extérieure (PAC aérothermique)

 

Le bon fonctionnement de l’évaporateur est indispensable pour capter les calories présentes dans l’air ambiant et préserver la performance énergétique de votre pompe à chaleur. Nous vous conseillons de réaliser une inspection visuelle régulière. Vous pouvez veiller vous-même à la propreté de l’unité extérieure, en retirant par exemple les feuilles, les poussières, les brindilles ou les branchages qui peuvent s’accumuler au niveau du système de ventilation.

Si vous arrêtez votre pompe à chaleur pendant plusieurs semaines, vous pouvez couvrir votre unité extérieure avec une bâche.

 

Le remplacement du fluide frigorigène

 

La baisse de rendement de votre pompe à chaleur peut s’expliquer par une fuite ou une déperdition de fluide frigorigène. Vous devez alors vous rapprocher d’un professionnel qui va détecter l’origine de la fuite et assurer la recharge ou le remplacement de votre fluide frigorigène.

Certains fluides étant nocifs pour l’environnement, il est important de contacter une entreprise ou un artisan spécialisé. En cas de remplacement, le fluide sera récupéré pour être recyclé dans une filière adaptée.

 

L’entretien du circuit de chauffage central

 

Vous possédez une pompe à chaleur mixte ou à fluide intermédiaire ? Vous devez aussi entretenir votre système de chauffage central pour gagner en performance et réaliser des économies d’énergie. Vous pouvez notamment réaliser le désembouage et la purge de vos radiateurs ou de votre plancher chauffant. Deux techniques sont possibles :

  • Utiliser une machine qui envoie de l’eau sous pression dans le réseau
  • Injecter un produit nettoyant (désembouant)

Le désembouage est réalisé généralement tous les cinq à dix ans. Vous pouvez confier cette action à un professionnel ou la réaliser vous-même.

 

Le nettoyage des ventilo-convecteurs

 

Dans le cas d’une pompe à chaleur air-air à détente directe, les radiateurs et le plancher chauffant sont remplacés par des ventilo-convecteurs. Plusieurs fois par an, vous pouvez aspirer la poussière qui s’accumule dans chaque ventilo-convecteur. Il suffit pour cela de débrancher l’unité, de retirer la grille et d’utiliser votre aspirateur. Le boîter se nettoie de préférence avec un chiffon doux et sec, de type microfibre.

 

Comment entretenir une BOOSTHEAT.20 ?

 

La présence d’un compresseur alimenté au gaz et l’association entre une pompe à chaleur et une chaudière à condensation font de la BOOSTHEAT.20 une solution de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire offrant l’un des meilleurs coefficients de performance énergétique du marché.

La BOOSTHEAT.20 doit répondre aux obligations fixées par la loi, auxquelles sont soumises toutes les chaudières (fioul, bois, gaz, charbon…) d’une puissance comprise entre 4 et 400 kW. La visite par un professionnel est donc obligatoire une fois par an. La vérification annuelle de votre appareil poursuit un double objectif : l’amélioration de la sécurité des occupants des lieux, et une meilleure performance énergétique. Vous avez des questions ? Vous pouvez contacter nos équipes pour tester votre éligibilité et demander un devis gratuit et sans engagement.