BOOSTHEAT > Guides et astuces > Chaudière - Chauffage > Entretien chauffage > Contrat d’entretien de chaudière : en quoi ça consiste ?

RETOUR

Contrat d’entretien de chaudière : en quoi ça consiste ?

Tarif contrat entretien chaudière gaz

Selon l’arrêté en date du 15 septembre 2009, toutes les chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kW doivent être entretenues chaque année en faisant appel au service d’un chauffagiste pour son entretien.

Ce professionnel peut intervenir avec ou sans contrat d’entretien de chaudière. Comment ça marche et que contient le contrat d’entretien ?

 

À quoi sert le contrat d’entretien de chaudière ?

 

Le contrat d’entretien avec un chauffagiste engage ce dernier à effectuer une révision et un nettoyage complet de votre équipement de chauffage, chaque année. À l’issue de cette visite, le professionnel remet un bulletin de visite à l’occupant du logement – document utile pour prouver si besoin que l’entretien a bien été réalisé.

Certains contrats d’entretien de chaudière sont reconductibles automatiquement, toutefois, le chauffagiste doit vous prévenir de l’échéance du contrat trois mois avant son terme. Un contrat d’entretien de chaudière représente un véritable confort.

À lire aussi : 6 raisons d’entretenir son système de chauffage / sa chaudière

 

Que comprend le contrat d’entretien de chaudière ?

 

L’entretien annuel de la chaudière (vérification, réparation, remplacement de pièces…) est compris dans le contrat d’entretien de la chaudière.

D’autres éléments peuvent y figurer, selon qu’il s’agisse d’un contrat simple ou complexe :

  • Le contrat d’entretien simple

Le contrat d’entretien dit simple propose des prestations de base pour la maintenance de votre appareil, c’est-à-dire la révision annuelle de la chaudière ainsi que la prise en charge du déplacement du chauffagiste.

Un ou plusieurs dépannages peuvent être compris dans les prestations, mais cela dépend du chauffagiste avec lequel vous signez le contrat d’entretien.

  • Le contrat d’entretien complexe

Ce type de contrat comprend évidemment les mêmes prestations que celles proposées dans un contrat simple, accompagnées d’options supplémentaires.

Parmi les différentes clauses présentes dans un contrat d’entretien complexe peuvent figurer : les déplacements et dépannages illimités ainsi que le remplacement des pièces usées.

Bon à savoir : Avant de signer le contrat, vérifiez bien les clauses incluses pour ne pas avoir de surprises.

 

Quel est le tarif d’un contrat d’entretien annuel de chaudière ?

 

Le prix d’un contrat d’entretien dépend du chauffagiste, de l’équipement à entretenir ainsi que des prestations demandées. Il oscille généralement entre 60 € et 110 € par an pour un contrat simple, et peut atteindre jusqu’à 150 € par an pour un contrat plus complet.

Un contrat d’entretien peut aussi être négocié au niveau d’une copropriété à des tarifs avantageux.

 

Le contrat d’entretien de chaudière est-il obligatoire ?

Entretenir sa chaudière au fioul, au gaz, au bois, au charbon ou multicombustibles, est obligatoire dans la mesure où sa puissance se situe entre 4 et 400 kilowatts.

Cet entretien annuel permet d’éviter les risques d’émanation de monoxyde de carbone et d’augmenter la durée de vie de votre matériel. Ce contrôle de sécurité doit être effectué par un chauffagiste professionnel.

Si l’entretien n’est pas assuré, vous prendrez le risque d’être exposé à des gaz toxiques. D’autre part, le bailleur peut retenir le montant de l’entretien sur le dépôt de garantie. Par ailleurs, votre assureur peut refuser de vous indemniser en cas de sinistre.

Le contrat d’entretien annuel de chaudière n’est pas une obligation, vous pouvez faire appel chaque année au chauffagiste de votre choix. Il est néanmoins  vivement conseillé si la chaudière est encore sous garantie, voire neuve.

En effet, les fabricants de chaudières proposent souvent des équipements sous garantie limitée – un à deux ans en général. En souscrivant un contrat d’entretien annuel pour une chaudière neuve, cette garantie peut généralement être allongée d’un an supplémentaire.

En revanche, s’il s’agit d’une chaudière ancienne, le contrat n’est pas forcément avantageux car l’équipement a plus de chance de tomber en panne et d’être irréparable. Si toutefois vous souhaitez souscrire un contrat d’entretien pour votre vieille chaudière, assurez-vous que le remplacement des pièces usées et les dépannages illimités figurent parmi les clauses proposées dans votre forfait.

> À lire aussi : Entretien, réparation de chaudière : pour le locataire ou le propriétaire ?

 

Quand réaliser l’entretien de sa chaudière ?

 

Selon que votre chaudière produise ou non de l’eau chaude sanitaire, le moment idéal pour réaliser l’entretien de votre chaudière est différent. Si votre installation vous permet à la fois de produire de la chaleur pour vos radiateurs ou votre plancher chauffant et à la fois de l’eau chaude sanitaire, alors il n’y a pas de saison pour faire l’entretien de votre chaudière. Puisqu’elle fonctionne toute l’année, vous pouvez programmer l’intervention d’un chauffagiste quand vous voulez.

En revanche, si elle ne produit pas d’eau chaude sanitaire, il est préférable de faire appel aux services d’un professionnel pour réaliser l’entretien de l’appareil avant la période estivale durant laquelle elle ne fonctionne pas ou peu. C’est à ce moment-là que de l’humidité peut s’installer et combinée avec les résidus de combustion peuvent être corrosifs pour les matériaux.

 

BOOSTHEAT a créé un bijou de technologie : la chaudière la moins énergivore du monde. Une solution de chauffage efficace, sobre et durable. Si comme nous, vous pensez que les enjeux écologiques ne vont pas à l’encontre de la performance énergétique, contactez notre équipe pour plus de renseignements.

5.0
03