Contrat d’entretien de chaudière : en quoi ça consiste ?

10/12/2018

Selon l’arrêté en date du 15 septembre 2009, toutes les chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kW doivent être entretenues chaque année par un chauffagiste. Ce professionnel peut intervenir avec ou sans contrat d’entretien de chaudière. Comment ça marche et que contient le contrat d’entretien ?

À quoi sert le contrat d’entretien de chaudière ?

Le contrat d’entretien avec un chauffagiste engage ce dernier à effectuer une révision et un nettoyage complet de votre équipement de chauffage, chaque année. À l’issue de cette visite, le professionnel remet un bulletin de visite à l’occupant du logement – document utile pour prouver si besoin que l’entretien a bien été réalisé. Certains contrats d’entretien de chaudière sont reconductibles automatiquement, toutefois, le chauffagiste doit vous prévenir de l’échéance du contrat trois mois avant son terme.

À lire aussi : 6 raisons d’entretenir son système de chauffage / sa chaudière

Que comprend le contrat d’entretien de chaudière ?

L’entretien annuel de la chaudière est compris dans le contrat d’entretien de la chaudière. D’autres éléments peuvent y figurer, selon s’il s’agit d’un contrat simple ou complexe.

  • Le contrat d’entretien simple Le contrat d’entretien dit simple propose des prestations de base, c’est-à-dire la révision annuelle de la chaudière ainsi que la prise en charge du déplacement du chauffagiste. Quelques dépannages peuvent être compris dans les prestations, mais cela dépend du chauffagiste avec lequel vous signez le contrat d’entretien.
  • Le contrat d’entretien complexe Ce type de contrat comprend évidemment les mêmes prestations que celles proposées dans un contrat simple, accompagnées d’options supplémentaires. Parmi les différentes clauses pouvant figurer dans un contrat d’entretien complexe, les déplacements et dépannages illimités ainsi que le remplacement des pièces usées.

Bon à savoir : Avant de signer le contrat, vérifiez bien les clauses incluses pour ne pas avoir de surprises.

Combien coûte un contrat d’entretien annuel de chaudière ?

Le prix d’un contrat d’entretien dépend du chauffagiste, de l’équipement à entretenir ainsi que des prestations demandées. Il oscille généralement entre 60 € et 110 € par an pour un contrat simple, et peut atteindre jusqu’à 150 € par an pour un contrat plus complet.

Le contrat d’entretien de chaudière est-il obligatoire ?

Le contrat d’entretien annuel de chaudière n’est pas obligatoire, mais il est vivement conseillé si la chaudière est encore sous garantie, voire neuve. En effet, les fabricants de chaudières proposent souvent des équipements sous garantie limitée – un à deux ans en général. En souscrivant un contrat d’entretien annuel pour une chaudière neuve, cette garantie peut être allongée d’un an supplémentaire. En revanche, s’il s’agit d’une chaudière ancienne, le contrat n’est pas forcément avantageux car l’équipement a plus de chance de tomber en panne et d’être irréparable. Si toutefois vous souhaitez souscrire un contrat d’entretien pour votre vieille chaudière, assurez-vous que le remplacement des pièces usées et les dépannages illimités figurent parmi les clauses proposées.

> À lire aussi : Entretien, réparation de chaudière : pour le locataire ou le propriétaire ?

BOOSTHEAT a créé un bijou de technologie : la chaudière la moins énergivore du monde. Une solution de chauffage efficace, sobre et durable. Si comme nous, vous pensez que les enjeux écologiques ne vont pas à l’encontre de la performance énergétique, contactez notre équipe pour plus de renseignements.

Devenez acteur de la nouvelle ère énergétique

La chaudière la moins énergivore du monde

Conçue et fabriquée en France

Votre devis en quelques clics

Nos conseillers vous accompagnent