BOOSTHEAT > Guides et astuces > Pompe à chaleur > Installation pompe à chaleur > Les avantages de la pompe à chaleur

RETOUR

Les avantages de la pompe à chaleur

Les pompes à chaleur (PAC) assurent le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire tout en prenant soin de l’environnement. Elles offrent de nombreux avantages aux particuliers et aux professionnels à la recherche d’une solution de chauffage tant économique qu’écologique.

 

Une technologie éprouvée

 

Contrairement à une chaudière qui génère de la chaleur par la combustion d’une énergie fossile (gaz, fioul) ou de la biomasse (bois, biogaz issu de la méthanisation), la pompe à chaleur utilise comme source d’énergie les calories que l’on trouve naturellement dans l’environnement. Elle capte la chaleur présente dans l’air ambiant, le sous-sol ou une nappe d’eau souterraine pour la restituer à l’intérieur d’un logement ou d’un local professionnel.

La pompe à chaleur exploite les règles de la thermodynamique, qui précisent notamment qu’un gaz comprimé s’échauffe, tandis qu’une baisse de pression entraîne son refroidissement. C’est pour cela par exemple qu’une pompe à vélo s’échauffe quand on l’utilise, car la pression y est élevée. De même, il fait généralement plus frais en montagne à cause d’une pression atmosphérique plus faible qu’au niveau de la mer.

Le fonctionnement de la pompe à chaleur repose donc essentiellement sur un compresseur qui fait monter en pression un fluide frigorigène, préalablement réchauffé au contact de l’environnement extérieur, jusqu’à lui permettre d’obtenir la température souhaitée.

 

Une faible consommation d’énergie

 

Si le compresseur est alimenté par l’électricité ou au gaz (compresseur thermique), la consommation d’énergie d’une pompe à chaleur est bien plus faible que celle d’une chaudière générant de la chaleur par combustion du gaz, du fioul, du bois, ou qu’une résistance électrique présente dans un émetteur de chaleur autonome (radiateur, plancher chauffant…).

L’excellent coefficient de performance (COP) de la pompe à chaleur permet de réaliser des économies d’énergie conséquentes par rapport à une chaudière ou un chauffage électrique. Pour 1kWh d’électricité consommée pour fonctionner, la PAC restitue en moyenne 3 à 4 kWh de chaleur !

L’efficacité énergétique saisonnière (ETAS) est un indicateur plus fidèle pour évaluer le rendement d’un système de chauffage en situation d’utilisation « normale ». Exprimé en pourcentage, il est aussi largement favorable aux pompes à chaleur, dont l’ETAS minimum requis pour être reconnu à Très Haute Performance énergétique (THPE) est plus élevé.

 

Une énergie propre et écologique

 

Dans le cadre d’une énergie électrique d’origine renouvelable, issue de l’éolien ou du solaire, une pompe à chaleur avec compresseur fonctionnant à l’électricité a un impact écologique particulièrement faible.

Le compresseur thermique peut être alimenté par un biogaz produit par la méthanisation en valorisant des matières issues de la biomasse peu ou pas exploitées jusqu’à présent : boues d’épuration, déchets organiques industriels ou agricoles… Vous pouvez choisir des fournisseurs d’énergie proposant des contrats d’électricité verte ou de biogaz pour réduire encore plus le bilan carbone de votre habitation.

 

Le chauffage et l’eau chaude sanitaire

 

La pompe à chaleur est polyvalente et répond aux besoins en chauffage d’une maison individuelle, d’un appartement, d’un immeuble collectif, de locaux professionnels commerciaux, artisanaux ou encore industriels.

Les pompes à chaleur air-eau, sol-eau et eau-eau peuvent aussi être à double service, et assurer à la fois le chauffage et l’eau chaude sanitaire. Un ballon thermodynamique va quant à lui être dédié uniquement à la production d’eau chaude sanitaire. Si vous choisissez un système à double service, vous pouvez gagner encore en confort en choisissant un modèle intégrant un réservoir de stockage destiné à l’eau chaude. La BOOSTHEAT.20, équipée d’un ballon de 65 litres, peut assurer l’alimentation d’une maison comprenant trois salles de bain.

Vous profitez d’un grand confort d’utilisation, avec un système de chauffage autonome et immédiatement disponible. Vous devez simplement choisir une puissance adaptée à la superficie de votre logement ou de vos locaux.

 

La climatisation en été

 

En optant pour un modèle réversible, vous profitez avec une seule installation d’un système de chauffage en hiver et d’un système de climatisation en été.

Une pompe à chaleur air-air réversible vous apporte une prestation équivalente à celle d’un climatiseur en soufflant de l’air frais en été. Dans le cadre d’une pompe à chaleur air-eau réversible, le fluide caloporteur circulant dans vos radiateurs ou votre plancher chauffant est froid au lieu d’être chaud : cela permet de rafraîchir de quelques degrés votre intérieur, sans pour autant vous apporter le même niveau de confort qu’un climatiseur.  Notez que votre plancher chauffant doit être compatible avec une PAC réversible.

 

Une installation facile et rapide

 

Une pompe à chaleur aérothermique (air-air ou air-eau) est facile à installer. Il suffit de placer dans la cour ou le jardin l’unité extérieure ou évaporateur, qui va puiser les calories présentes dans l’air ambiant.

Vous remplacez votre chaudière ? La pompe à chaleur air-eau peut être associée à votre système de chauffage central existant. La BOOSTHEAT.20, associant pompe à chaleur et chaudière à condensation, peut être directement raccordée à votre citerne ou au réseau de gaz naturel et utiliser l’évacuation en place.

Les pompes à chaleur géothermiques et aquathermiques, qui captent les calories présentes dans le sous-sol ou dans une nappe phréatique, demandent des travaux plus conséquents. Mais le prix plus élevé de l’installation est contrebalancé par une performance énergétique supérieure, pour un retour sur investissement en quelques années.

 

Une performance optimale en toutes circonstances

 

En puisant les calories dans l’air ambiant, la pompe à chaleur aérothermique perd en efficacité quand les températures extérieures chutent. Un système d’appoint, le plus souvent une résistance électrique, vient prendre le relais.

Cette critique n’est pas valable dans le cas d’une source d’énergie géothermique ou aquathermique. Sous nos latitudes, le sous-sol ne gèle pas en profondeur en hiver et conserve à quelques mètres sous terre une température constante. Il en va de même pour une nappe phréatique, qui conserve une température moyenne comprise entre 8 et 12°C.

En intégrant une chaudière gaz à condensation, la BOOSTHEAT.20, maintient une excellente performance énergétique en toutes circonstances : les chaudières à condensation font en effet partie des systèmes de chauffage les plus performants sur le marché.

 

Des aides et primes à l’installation

 

Le gouvernement encourage les travaux d’isolation, ainsi que le remplacement des systèmes de chauffage anciens par des technologies plus respectueuses de l’environnement et moins consommatrices d’énergie.

La pompe à chaleur est éligible aux différentes aides disponibles :

  • Ma Prime Rénov
  • Prime Coup de Pouce Chauffage (CEE)
  • TVA à taux réduit (5,5%)

Vous réduisez l’impact sur votre budget du prix d’achat et du coût de l’installation.

 

Découvrez la BOOSTHEAT.20

 

D’une puissance de 20kW, la BOOSTHEAT.20 associe une pompe à chaleur avec compresseur thermique et une chaudière à condensation fonctionnant au gaz pour alimenter votre système de chauffage et assurer la production d’eau chaude sanitaire.

Vous avez pour projet de remplacer votre chaudière ? Vous faites construire et cherchez la meilleure solution de chauffage ? Contactez nos équipes pour tester votre éligibilité et demander votre devis gratuit.