RETOUR

Focus sur la participation de BOOSTHEAT au salon E-World, en Allemagne

Actualités

BOOSTHEAT au salon e-World

Pour la seconde année consécutive, BOOSTHEAT a participé à E-World, le plus grand salon d’Europe autour du thème de l’énergie, du 5 au 7 février à Essen, en Allemagne. Après l’ouverture de sa filiale à Nuremberg, BOOSTHEAT poursuit son implantation outre-Rhin !

BOOSTHEAT a participé au salon E-World, en Allemagne

La technologie BOOSTHEAT séduit en Allemagne

Durant le salon, BOOSTHEAT bénéficiait d’un espace dédié sur le stand de Berlin Partner, les premières installations de chaudières thermodynamiques étant prévues dans la capitale allemande. Une opportunité pour l’entreprise de présenter la technologie BOOSTHEAT mais également d’organiser des rendez-vous professionnels.

Les nombreuses visites sur le stand et les « matchs » récoltés lors d’un speed dating pour les start-up organisé par Energie Loft – une dizaine de rendez-vous de 8 minutes dont le but était de présenter l’entreprise et le produit afin d’identifier des partenariats et collaborations potentiels – ont permis d’observer l’accueil favorable reçu par la technologie BOOSTHEAT. « La chaudière la moins énergivore au monde » a suscité l’intérêt et la curiosité des visiteurs, d’un point de vue professionnel évidemment, mais aussi privé.

Des rendez-vous prometteurs…

Le salon E-World a également permis de nouer de nouvelles relations et de présenter les avancées réalisées ces derniers mois, notamment aux contacts préexistants. Le 6 février, Norbert Dischinger, responsable de BOOSTHEAT Allemagne, a notamment rencontré plusieurs représentants de groupes clés du secteur de l’énergie.

La journée s’est conclue par un afterwork sur le stand de Berlin Partner, dans une ambiance détendue. Des investisseurs potentiels ont enfin pu être identifiés. Le salon s’est clos par deux rendez-vous avec des acteurs importants des secteurs HVAC et du gaz. E-World 2019, c’était donc une semaine riche en rencontres pour BOOSTHEAT, avec une visibilité renforcée en Allemagne.

Et si on se donnait rendez-vous l’année prochaine ?!